Pose de la première pierre du futur campus francophone de Luxembourg

Mardi 21 juin 2016, les membres du conseil d’administration de l’ELFL, Ecole et Lycée Français du Luxembourg, ont posé la première pierre du futur campus francophone de Luxembourg sous la présidence de Pierre Girault, président de l’ELFL, en présence de Claude Meisch, Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse du Luxembourg, Lydie Polfer, Bourgmestre de Luxembourg, et Guy Yelda, Ambassadeur de France à Luxembourg.

 

Cette cérémonie symbolique au ban de Gasperich, à Luxembourg, a marqué le lancement du campus francophone à Luxembourg. Un projet qui accorde une nouvelle dimension à l’enseignement français au Luxembourg et qui lui permet d’assoir sa place d’acteur d’excellence dans le paysage scolaire luxembourgeois. Porté par les associations de gestion des 2 établissements français à Luxembourg, l’école française de Luxembourg et le lycée Vauban, lycée français de Luxembourg, le futur campus est bâti sur un terrain de 5,4 hectares au sein du nouveau quartier érigé au sud de Luxembourg. Il est destiné à accueillir 2 400 élèves de la maternelle à la terminale à partir du second semestre 2017.
Au cours de la matinée, les participants ont pu découvrir les nouveaux espaces de vie en construction conçus pour le confort des élèves et des enseignants. Une visite de chantier qui a fait la part belle aux élèves et aux enseignants qui ont rythmé la visite grâce à différentes animations.

 

Au programme :
– cours de mathématiques concret pour des élèves de 6ème qui ont travaillé durant la matinée sur les aires et les périmètres des pièces du futur campus ;
– démonstration de gymnastique par Alexia, élève championne de Luxembourg de gymnastique rythmique et sportive ;
– démonstration de clarinette et de violon par 2 élèves.

 

La première pierre, a été scellée par Pierre Girault, président de l’ELFL, Claude Meisch, Ministre de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse du Luxembourg, Lydie Polfer, Bourgmestre de Luxembourg, et Guy Yelda, Ambassadeur de France à Luxembourg. Elle contient un journal du jour, un euro symbolique luxembourgeois, des dessins d’enfants et les discours des personnalités présentes. Elle sera intégré au bâtiment.

SHARE