Les élèves du lycée sur les traces de la Grande guerre

Vendredi 2 décembre 2016, 4 classes d’élèves de terminale sont allées sur les traces de la Grande Guerre en visitant les sites témoins du conflit, patrimoine mémoriel et historique de la Meuse. 

 

Au programme de cette visite guidée, les élèves ont parcouru 4 lieux :

  • la butte de Vauquois

La Butte de Vauquois est située à l’ouest de Verdun. C’est un symbole des luttes souterraines qui se déroulèrent en Argonne. Coupée en deux par une succession de cratères immenses, elle séparait les tranchées allemandes et françaises. Cette visite a permis aux élèves de comprendre concrètement les combats qui s’y sont déroulés.

  • le cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon

Le Cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon a une superficie de 52 ha. Il se compose de tombes de 14246 morts, en majorité tombés durant l’offensive Meuse-Argonne. Répartie en 8 carrés bordés de tilleuls, chaque tombe possède sa propre croix de marbre blanc. De par sa superficie et le nombre de sépultures qu’il contient, c’est le plus important cimetière militaire américain d’Europe.

  • le fort de Vaux

Le fort de Vaux est le symbole de l’héroïsme du Poilu de Verdun. Il est dès le début de la bataille de Verdun, un des objectifs prioritaires de l’offensive allemande. La visite du fort permet de comprendre les conditions de vie quotidiennes des combats assiégés au cœur de la forteresse. Les élèves y ont découvert le poste de commandement, l’infirmerie, le pigeonnier et la casemate de Bourges.

  • et l’Ossuaire de Douaumont

Monument à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun de 1916, situé à la limite des communes de Douaumont et Fleury-devant-Douaumont. Sa tour de 46 m. de haut domine l’ensemble du champ de bataille. Le cloître se compose de 22 alvéoles contenant 46 tombeaux en granit. Chaque tombeau représente un secteur du champ de bataille et renferme les ossements trouvés sur ce secteur.

 

 

SHARE