Prix Vauban : rencontre avec l’auteur Alain Blottière

Dans le cadre du Prix Vauban, des élèves de seconde ont rencontré Alain Blottière mercredi 8 février 2017. L’occasion d’échanger autour de son roman intitulé « Comment Baptiste est mort ».

Durant la rencontre, les élèves ont pu questionner Alain Blottière sur ses procédés d’écriture, le choix de l’alternance des points de vue, et découvrir ainsi que cet auteur aime inventer des structures narratives originales qui renforcent l’efficacité du récit.

Si Raquel s’interroge sur la volonté de faire de la littérature un moyen de militer contre le djihadisme, Alain Blottière se dit davantage intéressé par le cas des enfants-soldats, vrai sujet du roman, et image du mal absolu. Et quand Rafaël évoque la transformation de Baptiste, son voyage initiatique, c’est bien, outre le drame vécu, une expérience quasi mystique que l’auteur décrit, fasciné lui-même par la beauté du désert et les peintures rupestres. Un moment d’échange intense, prometteur pour les rencontres à venir.

Prochain rendez-vous fixé vendredi 19 mai 2017 aux Rotondes pour la rencontre avec Astrid Eliard, en présence de lycéens de Londres, Thionville et Metz.

 

Le Prix Vauban

Depuis plusieurs années, le Lycée Vauban organise le Prix Vauban, prix littéraire qui permet aux élèves de seconde de découvrir une sélection de romans français contemporains, d’échanger autour de leurs lectures et d’élire leur ouvrage préféré. Le point d’orgue de ce projet est la rencontre avec les auteurs. Parmi les ouvrages en lice cette année, on retrouve le roman d’Alain Blottière, intitulé « Comment Baptiste est mort », récit autour de la figure d’un adolescent enlevé par des djihadistes, paru en avril 2016.
La sélection 2017 du Prix Vauban :

  • « Petit pays » de Gaël Faye,
  • « Danser » d’Astrid Eliard,
  • « En attendant Bojangles » d’Olivier Bourdeaut,
  • « Le mystère Henri Pick » de David Foenkinos,
  • « Comment Baptiste est mort » d’Alain Blottière,
  • Le Prix Vauban est organisé en partenariat avec la Banque de Luxembourg.

SHARE