Semaine des lycées français du monde : visite de l’Ambassadeur de France au Luxembourg

Lundi 13 novembre 2017, Bruno Perdu, Ambassadeur de France au Luxembourg, accompagné par Christelle Creff, Conseillère de Coopération et d’Action Culturelle, est allé à la rencontre des élèves et enseignants du lycée dans le cadre de la Semaine des Lycées Français du monde.

 

La visite de l’Ambassadeur de France au Luxembourg a commencé par deux cours sur le thème des sciences, de l’innovation et du numérique. Il a tout d’abord découvert les ateliers menés par un enseignant de physique-chimie avec sa classe de 5ème dans le cadre d’un cours d’Enseignement intégré des sciences et de la technologie (EIST). Au programme : lancement de fusées à eaux avec théodolites et travail sur la mesure des hauteurs de vol, démonstration avec deux robots programmés par les élèves, et exposition du Centre national d’études spatiales (CNES). Un programme riche pour cette classe de 5ème surnommée « la classe Thomas Pesquet » par Evelyne Régniez, proviseur du lycée.

 

L’Ambassadeur est ensuite allé à la rencontre d’élèves de seconde, dans le cadre d’un cours d’accompagnement personnalisé en mathématiques dédié aux concours. L’enseignante a présenté le concours Castor Informatique qui vise à faire découvrir aux jeunes l’informatique et les sciences du numérique. Composé d’une série de questions autour de l’informatique, la pensée algorithmique, les structures de données et les jeux de logiques, ce concours est très apprécié des nombreux lycéens qui passent les épreuves sur ordinateur.

L’an passé, plusieurs élèves ont fini meilleurs mondiaux du concours Castor informatique.

 

Enfin, l’Ambassadeur a découvert un projet de 5ème réalisé en cours d’anglais dans le cadre d’une approche actionnelle.

L’objectif : réaliser un « welcome basket », tradition américaine qui consiste à offrir un panier de bienvenue à un nouveau voisin lors de son arrivée dans le quartier. L’approche actionnelle mis en œuvre par l’enseignante a permis de mettre l’accent sur les tâches à réaliser, les « welcome basket » ici, à l’intérieur d’un projet global d’apprentissage qui permet de travailler des points de grammaire et de vocabulaire spécifiques.

Les élèves ont profité de la visite de l’Ambassadeur pour lui offrir un « welcome basket » contenant un « poppy », coquelicot que les anglais portent à la boutonnière en novembre pour se rappeler des soldats morts en particulier lors de la 1ère Guerre mondiale, un mot en français expliquant le projet « My Neighborhood » et des photos des « welcome baskets » que les élèves ont réalisé et échangé la semaine précédente.

 

SHARE