BIA : retour en images sur la promotion 2017 – 2018

La rentrée 2017 – 2018 a vu la mise en œuvre d’une seconde session de préparation au Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) à Vauban. Une formation prestigieuse qui permet chaque année à une vingtaine de lycéens volontaires de s’initier à l’aéronautique via des cours théoriques et des séances de pilotage. Retour en images sur une année de découverte de l’aéronautique.

 

Une formation théorique

Durant toute l’année, les élèves ont participé à la formation réalisée par des pilotes professionnels d’Ambassadair. Cette formation permet de justifier des compétences de base en aéronautique à travers différents modules d’enseignement : connaissance des aéronefs, aérodynamique et mécanique du vol, réglementation, navigation et sécurité des vols et histoire de l’aéronautique et de l’espace. Elle permet également de donner une application concrète immédiate aux enseignements de mathématiques et de sciences.

 

 

Des visites d’entreprises enrichissantes

Pour compléter la formation théorique et aéronautique, les élèves ont eu la chance de visiter le hangar de maintenance de la société Cargolux, dans lequel des opérations de maintenance sur un imposant Boeing 747 avaient lieu.
Les élèves ont également visité les locaux de la société Luxembourg Air Rescue au cours de l’année.

 

 

Des vols d’initiation avec un instructeur

Les premiers vols d’initiation ont eu lieu les 24 et 25 mars 2018. Au programme : des lycéens enthousiastes et ravis, une météo clémente et un vrai succès pour les pilotes.
Les vols se sont déroulés depuis l’aérosport de Luxembourg, partenaire du projet via la Luxembourg Flight Training Academy.

 

 

Le Brevet d’Initiation Aéronautique en bref 

 Le BIA est un diplôme à part pour l’Education nationale française. Il n’a pas véritablement d’équivalent. Il est à la jonction de l’Education et du monde de l’aviation et de l’espace ; un pont entre passion et raison, savoir et pratique, professionnel et amateur, civil et militaire.  Il s’adresse à tous, filles et garçons, scientifiques et littéraires.

Son histoire ancienne et prestigieuse démontre sa valeur et son intérêt. La France est un grand pays d’aéronautique et le BIA est un formidable vecteur de découverte qui permet aux candidats de mettre en avant des compétences et des savoirs avec enthousiasme et rigueur. L’inspection générale des Sciences et Technique de l’Ingénieur est en charge de ce diplôme pour l’Education nationale.

A Vauban, il est proposé chaque année à une vingtaine d’élèves volontaires de seconde. L’association Ambassadair et l’aéro-sport du Grand-Duché de Luxembourg sont partenaires du projet. Le BIA permet notamment de fortement valoriser un curriculum vitae en vue d’une poursuite d’études ou d’une carrière future vers les métiers de l’aéronautique. Des perspectives riches et variés, dans un secteur en pleine expansion.

SHARE