Le pôle remédiation organise l’aide aux enfants confrontés à certaines difficultés d’apprentissage. Les champs d’intervention peuvent concerner également des compétences transversales : rapport au travail, comportement… tout en restant dans le cadre de l’enseignement général. Ces aménagements sont réalisés dans la limite des possibilités matérielles et humaines de l’école, qui reste une structure d’enseignement non spécialisé.

Les Programmes Personnalisés de Réussite Éducative (PPRE)

 

Un PPRE est une aide mise en place en cas de difficulté ponctuelle de l’enfant. Il peut durer une seule période scolaire (de vacances à vacances) ou courir sur toute l’année scolaire.

Les prises en charge s’effectuent sur plusieurs modalités qui peuvent parfois se compléter : prises en charge par l’enseignant de remédiation, par un enseignant chargé des remplacements qui utilise son temps libre pour la remédiation, par les enseignants libérés pendant des cours de langue.

Les suivis peuvent s’effectuer dans la classe de l’élève ou dans la classe de remédiation.

L’organisation et le suivi des prises en charge sont coordonnés par l’enseignant responsable de la remédiation et se déroulent selon un protocole précis, qui prévoit des rencontres avec les parents et des bilans réguliers.

 

Les Plans d’Accompagnement Personnalisé (PAP)

Les Projets Personnalisés de Scolarisation (PPS Agence)

Les enfants qui bénéficient d’un PAP souffrent de troubles des apprentissages (dys-, TDAH..) diagnostiqués par des thérapeutes. Les enseignants déterminent les aménagements pédagogiques nécessaires et possibles pour aider les enfants concernés à entrer dans les apprentissages scolaires.

 

Cette procédure répond à certains besoins spécifiques d’enfants atteints de troubles d’apprentissage et/ou du comportement, dont la scolarité peut éventuellement être aménagée pour leur permettre de suivre de façon optimisée les apprentissages : aménagements pédagogiques et présence d’une auxiliaire de vie scolaire aux côtés des élèves concernés.